Poste à pourvoir : encadrant technique maraîchage en traction animale

Je retransmet une offre d’emploi qui nous a été envoyée, n’hésitez pas à la faire circuler dans vos réseaux.

« Bonjour 

Dans le cadre de notre activité de maraîchage au sein de notre atelier chantier d’insertion situé à Miallet ( Nord Dordogne), nous recherchons un encadrant technique/chef de culture (compétence en traction animale appréciées) Poste à pourvoir de suite . D’abord en CDD à temps partiel, évolution possible vers un temps plein en CDI. Salaire conventionnel (Convention national des ACI) Pour toutes précisions appeler au 0766009103. Candidatures et CV à adresser à : direction.aci.cnpv@gmail.com

Bien cordialement

Alain Massy
alain.massy@orange.fr « 

Share Button

Vente de Kassine et outils

Bonjour,
Vend Kassine, 2roues, vibroculteur 5 dents, arracheuse de pommes de terre, sous-soleuse, timon,
Plus limonière âne.
1100€
Secteur Toulouse

Tel: 0607903723                                          Mail : elisabeth.giardini@wanadoo.fr

 

Share Button

Ferme collective ouverte à la traction animale

Nous sommes un collectif sur une ferme en polyculture élevage dans le Nord-Béarn. Nous sommes attachés à avoir un impact carbone très faible et nous proposons une opportunité d’installation pour des personnes qui souhaitent s’investir dans une activité agricole avec traction animale.
Nous cultivons déjà à la main des légumes sur environ 1000m2 d’un terrain en légère pente d’une petite douzaine d’hectare (dont un tiers de bois). Pour le moment c’est plus pour l’autonomie alimentaire que pour les commercialiser, même si nous avons eu quelques surplus que nous avons vendus cette année. Nous commençons tout juste à faire des tests de céréales sur des petites zones. Dans l’avenir nous aimerions être plus compétents et productifs sur les céréales et les légumineuses. La traction animale nous semble être le moyen le plus en résonance avec notre éthique pour tendre vers cet objectif. Nous manquons de connaissances (de temps en fait) mais aussi de personnes pour porter ce projet. Nous avons déjà 4 ânes qui nous fournissent de la fumure et entretiennent une bonne partie du terrain. Certains seraient bien adaptés pour le travail même s’ils n’ont pas encore été débourrés.
 
En tant que lieu de vie collectif décroissant, nous souhaitons quelqu’un qui deviendra un résident qui saura s’adapter à notre mode de vie ou un voisin proche. Nous recherchons donc plutôt quelqu’un qui aime la vie en collectivité, le partage et l’échange, les prises de décisions en groupe, et un certain niveau de sobriété.
Pour en savoir plus sur notre collectif et nos attentes, vous pouvez consulter l’annonce de recherche de résident·e·s sur le site de la ferme : https://fermelegere.greli.net/doku.php/annonce
 
Nous sommes ouverts à toutes propositions sérieuses de projet d’installation et sommes prêts à discuter, se connaitre, pour voir de quelle manière vos besoins et aspirations peuvent s’inclurent dans le fonctionnement de la ferme.
Pour nous contacter, c’est ici : https://fermelegere.greli.net/doku.php/contact
Share Button

Cagnotte pour un projet en Traction Animale

On se présente : Maxime et Lucie.
Nous lançons notre projet en TA, que nous avons initié en février 2021 à Verteillac en Dordogne. Nous souhaiterions travailler avec un cheval et un âne sur une surface de 2ha, comprenant beaucoup de plantations pérennes (lavandes , thym, romarins…). Pour le moment nous travaillons avec une jument que l’on nous prête, mais c’est un peu compliqué pour l’organisation, le transport du cheval… nous souhaitons gagner en autonomie.
Nous sommes donc en train d’acheter une comtoise du nom d’Aby, et pour y arriver, nous lançons une collecte de fond sur la plateforme MIIMOSA. Voici le lien:
Il y a également tout le détail de notre projet pour ceux que cela intéresse: production de tisanes, huiles essentielles et hydrolats sous le nom des Trésors de Galien. Nous n’avons pas détaillé tous les outils dont nous aurions besoin sur la plateforme, mais ils comprennent entre autres, une kassine et les modifications nécessaires.
Merci du soutien 🙂
Share Button

Causeries en ligne

Salut à tous,

On peut trouver sur internet deux tables rondes sur la traction animale à visionner :

  • L’Âne maraîcher (2 h 15) , visible ici
  • Le cheval dans la vigne(2 h 20), visible ici

 

A regarder pendant les soirées d’hiver, maintenant qu’elles sont longues

 

 

Share Button

Ferme collective en recherche de partenaires

Cherche partenaires pour un projet de ferme multi- ateliers zéro émissions en polyculture élevage-agroforesterie sur 30 hectares près de Sainte Mère-Église dans le Cotentin.

L’objectif du projet est de concevoir et mettre en place un agroécosystème sur 30 hectares qui fonctionne sans énergie fossile et permette à ceux qui y travaille de bien vivre.

Nous cherchons en premier lieu quelqu’un qui prendrait en charge l‘atelier maraîchage, mais nous sommes ouverts à la création d’autres ateliers comme l’arboriculture(végétal local, fruitiers, noix), fruits rouges ou des ateliers de transformation.

-Exploitation de 30 hectares de terres arables, en partie irrigables, certifiées bio, groupés autour des nombreux bâtiments.  L’endroit est beau et a un bon potentiel agronomique. C’était un haras les 30 dernières années.

-Traction animale équine présente, à développer (Pour l’instant nous avons 1 Cob Normand,  l’exploitation, un ancien haras, à toutes les facilités pour accueillir plus de chevaux).

– Élevage d’ovins, oies et poules de race patrimoniale en liberté dans les parcelles, déjà amorcé.

-Volonté de créer un collectif sur la ferme que nous venons d’acquérir. Pas de parts à racheter, la Gaec et ses ateliers sont à monter de toutes pièces.

Les annonceurs : Couple en reconversion professionnelle avec 2 jeunes enfants. Nous avons acheté la ferme en Mai 2021 et y vivons depuis.

Jeonghyun continue pour l’instant son activité de retoucheuse photo, alors que Jean-Louis (Bachelor d’agronomie durable à l’université de Kassel/Witzenhausen complété en 2020) est déjà pleinement investi dans le démarrage de l’élevage.

Email jeanlouisw@gmail.com Tel 0750085112

Share Button

Ferme de production de semences potagères, cherche associés

Ferme située en Lot-et-Garonne, nous sommes deux à travailler actuellement (en couple).Production de semences potagères biologique (légumes, aromatiques, engrais verts) au sein d’un groupement d’agriculteurs, potentiel de développement important. La ferme dispose d’un foncier d’une dizaine d’hectares en partie irrigable et labourable, pas entièrement exploité pour l’instant (le reste en prairie). Possibilité de logement alentour (à chercher) ou de vente d’une parcelle à nous constructible.
Nous souhaitons développer la traction animale sur la ferme, deux équidés sont actuellement présents sur la ferme à l’éducation et commenceront l’année prochaine, ils auront besoin de renfort rapidement s’il veulent prendre la place des machines.
Nous cherchons un ou une associé (e) (ou un couple) motivé par la production de semences et par la traction animale, disposant d’expérience ou de compétences en production végétale biologique et en équitation/traction animale. Également nécessaires, des capacités à s’intégrer au sein de collectifs de travail à la ferme et au sein du groupement.

Contact 06 12 39 06 24.

Share Button

Conférence Virtuelle : animaux de travail du passé, présent et futur

Les 8 et 9 mai aura lieu une série de discussions sur les animaux de trait à travers le monde et les époques.

L’essentiel sera en anglais, avec la présence d’intervenants de nombreuses parties du monde.

Voici le lien à suivre pour s’inscrire : https://kloster-lorsch.de/en/international-draft-animal-conference

Le lien suivant permet d’accéder au programme détaillé des interventions :

Programme Draft Animals in the Past, Present and Future

N’hésitez pas à venir écouter les échanges et à relayer l’information !

Share Button

Compte-Rendu journées de formation en Corse

Une formation traction animale en Corse du 25 au 30 Janvier 2021-02-09 à LUMIO (CALVI).

Stage organisé avec un centre équestre et de loisirs qui propose entre autre des formations T.A. maraîchage et viticulture (prestations). Ils travaillent avec des outils anciens et un Bucher.

Lieu du stage : le domaine Culombo où nous sommes accueillis par les propriétaires Christine et Étienne et leur fils Paul Antoine. 63 ha de vignes et 15ha d’oliviers en biodynamie. Nous avons visité la cave, c’est grandiose, et à la pointe de toutes les technologies existantes… c’est impressionnant.

Dans la camionnette nous avons le Matavigne et 2 Kassines et tous les outils qui vont avec.

Il a beaucoup plu ces dernières semaines et y a de l’eau dans les vignes. Les sols sont légers, (limoneux, sableux). La pluie c’est arrêtée et avec le vent et le soleil, certaines vignes vont se « ressuyer » assez vite. Avec la propriétaire nous repérons un endroit ou l’on peut travailler une petite surface entre deux rangées d’oliviers, pour montrer l’efficacité du travail du sol avec les méthodes et les outils que nous proposons. Juste en dessous, il y a une vigne ou l’on pourra faire des essais de décavaillonneuse avec un enherbement important, et le rouleau Faca.

La conduite sur le fonctionnement du sol est un enherbement avec différents engrais verts et une végétation spontanée.

Pour les animaux, il y a 3 mules et mulet. Une mule avec qui la propriétaire commence à travailler. Un prestataire de service avec une mule et un mulet qui travaille également sur le domaine. Il y a également un cheval comtois qui est utilisé sur le centre équestre en attelage, monté et en prestation travail du sol dans les vignes.

Les deux premiers jours sont consacrés à l’utilisation des animaux ou l’on aborde les problèmes de menage, de réglages des harnais. On a abordé aussi le travail en rond de longe, abordé les problèmes d’équilibre (surtout pour le comtois), de travail dans le juste… il y a un gros travail à faire de formation sur le menage, on a souligné les erreurs observées et les corrections a apporter…. Mais bon les habitudes sont prises et pour certains ce sera compliqué de changer.

Nous avons également essayé la décavaillonneuse avec le matavigne…une fois les animaux et les meneurs « calés » ; nous sommes arrivés à un résultat correct qui a surpris les propriétaires et les gens présents. Vu l’enherbement, nous avons enlevé le versoir pour ne pas « bourrer » en permanence. Inconvénient l’herbe et la terre sorties du rang reste près du rang, mais le désherbage sous le rang est intéressant.

Pour les trois derniers jours nous accueillons plusieurs personnes intéressées par la traction animale. Viticulteurs (propriétaires et salariés), productrice en plantes aromatiques et médicinales, maraîchage en projets pour d’autres. Tous sont intéressés par le principe de culture sur buttes.

Les sols non travaillés sont envahis par une plante très efficace pour se développer : l’asphodèle…. qui fait des bulbes et des bulbes…

Néanmoins les endroits travaillés ont montré l’efficacité et la pertinence de la méthode et des outils.

Le rouleau Faca a été utilisé sur la végétation spontanée (très fournie), les résultats sont moyens, les tiges ont des tailles différentes, soit elles sont coupées, soit le marquage n’est pas suffisant. Les résultats sur les engrais verts, notamment les féveroles sont plus probants. Il y a un travail de réflexions et d’essais à faire sur le proto entre le poids, le terrage, mais bon les essais ont été effectués dans des situations difficiles (masses végétales importantes et humides).

Nous avons eu la visite de plusieurs journalistes, notamment une équipe de France Bleue Corse, et ils ont fait un joli reportage et diffusé rapidement sur la radio.

Voici le lien vers l’article avec les images et interviews : https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/la-traction-animale-en-agriculture-une-technique-ancestrale-qui-revient-au-gout-du-jour-1611929463

Nous avons fait des dégustations de vins à tous les repas, dans une ambiance très conviviale. Nous avons rencontré des personnes très passionnées et professionnelles avec un accueil chaleureux.

Pendant ce stage, nous avons rencontré une personne qui vient faire des assemblages de vins une fois par mois, en fonction des arômes qu’il découvre sur le moment…visiblement une pointure dans son domaine. Il gère un domaine dans les environs de Hyères (Bouches du Rhône) et après une discussion animée et passionnée sur la traction animale… il va nous contacter pour mettre en place une formation et commander du matériel… affaire à suivre…

Nous avons eu un appel également d’une personne qui serait intéressée par le Matavigne, il a 7ha de vignes (Drôme) et voudrait les travailler en traction animale…on lui a proposé de se rapprocher d’une structure comme bio Civam, ou la chambre d’agriculture de son département, pour éventuellement organiser des journées techniques avec d’autres viticulteurs intéressés… affaire à suivre…

Share Button

Catalogue de formations PROMMATA

Bonjour,

Veuillez cliquer sur ce lien pour accéder à notre offre de formation pour l’année 2021. Vous y trouverez toutes les formations que l’on propose, ainsi que des renseignements sur la manière de se créer un parcours de formations, et des informations utiles sur les possibilités de financement.

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des renseignements complémentaires.

-- 
Association PROMMATA
La Gare, 09420 RIMONT
05 61 96 36 60
communication@prommata.org
www.assoprommata.org

 

Share Button