Trafic de peaux d’âne au Burkina Faso

Signez la pétition « Stop à l’élimination massive des ânes au Burkina-Faso »

lane-avance-dans-son-sillon

PROMMATA intervient au Burkina Faso depuis 2001, un atelier de fabrication de matériel moderne a traction animale autonome y est particulièrement actif.

Depuis 2015 nous avions été alertés par nos contacts sur des possibles disparitions d’ânes et de la difficulté des paysans à s’en procurer suite à une inflation des prix. Les faits ont été ensuite avérés : il y a bien un trafic qui met en péril le cheptel asin du pays et qui a des répercussions sur l’agriculture paysanne. Des dizaines de milliers d’ânes ont ainsi été abattus en quelques mois, parfois achetés à leurs propriétaires, parfois volés …

Le travail effectué notamment par la confédération paysanne burkinabé a permis de lancer l’alerte et un décret réglementant l’abattage et l’exportation des produits asin a été pris par le gouvernement burkinabé le 3 août 2016 mais le trafic continue.

Jo BALLADE a lancé une pétition pour encourager les autorités du Burkina-Faso a intervenir rapidement pour mettre en application ce décret.

Signez la pétition ici

Pour plus d’informations voici quelques articles sur le sujet :

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *