Soutenons les Faucheurs et les Faucheuses Volontaires

Bonjour à tous,

10 Faucheurs et Faucheuses Volontaires Ariégeois-e-s le 16 juin à 14H en correctionnelle à Foix

ET

17 Faucheurs et Faucheuses Volontaires Ariégeois-e-s le 17 août à 14H en correctionnelle à Foix

 

Le 27 septembre 2016   10 d’entre nous ont rendu impropres à la vente en les peignant les stocks d’herbicides à base de glyphosate de 2 magasins : Espace Emeraude Saint Jean du Falga et M. Bricolage Pamiers.

Le 1er mars 2017.    17 d’entre nous ont mené le même type d’action au Bricomarché de Foix.

 

Les pesticides, on n’en peut plus, on n’en veut plus !!

 

Nous ferons de ces  procès des Faucheurs le procès du glyphosate, des pesticides en général, de leurs fabricants et promoteurs.

Pour cela, de nombreux témoins se succéderont à la barre, scientifiques, médecins, victimes etc.

Bien-sûr nous avons besoin de vous, de votre soutien

les 15 et 16 juin, mais aussi d’hébergements, de coup de main, de vos dons.

Contact Hébergement : agneslec.militant@gmail.com  06 84 40 28 62

Contact Coup de Main : Félix : felixganter@riseup.net 06 74 89 16 86

Karine : 06 77 15 97 61

Adressez vos dons à :

Courrier :  Soutien aux FV 09  chez Mathieu Blaise Lieu-Dit La Grange 09000 Baulou

(Chèques à l’ordre de Fonds d’Actions F.V 09)

Directement : Aux Biocoop de Foix et St Girons

Paiement en ligne :

www.helloasso.com/associations/faucheurs-volontaires/formulaires/1

 

Programme du 15-16 juin

            Jeudi 15 Juin

                        A l’Estive :   

16h30    Conférence de presse + accueil FV

17h30    Projections de films

19h         Repas

21h         Conférences débats

 

            Vendredi 16 Juin

Marché de Foix :     8h     – Stand des Faucheurs Volontaires, info, thé-café + déambulation théâtrale

Parc des enfants    12h     – Repas partagé au Jardin

13h     – Départ déambulation vers le tribunal

Tribunal                    14h     – Début du procès (intérieur)

Des bruits de couloir laissent entendre que le procès      serait reporté ?!?!

Prises de paroles,  fanfare (extérieur)

Estive                         15h30 – Projections

Estive                         17h     – Théâtre forum

Halle Vilotte           18h     – Apéro

19h     – Chorale

20h     – Repas

21h     – Concert : Buskaravan    Chanson engagé

L’Olivier & cætera   Chanson française Rap

 

Le collectif des Faucheurs Volontaires Ariégeois

Share Button

Soutenons le projet du Sol au Sabot

 

Bonjour à tous,

Je me présente je m’appelle Ophélie, j’ai 23 ans et j’habite dans le sud ouest de la France dans les Landes (40).

Je suis propriétaire d’un trait breton de 5 ans.
Je souhaite ouvrir mon exploitation en maraîchage bio par traction animale.
J’ai déjà les terres et le cheval, mais voila pour investir dans tout le matériel il me faut trouver un financement.
Ce que j’ai trouvais, je participe à un concours nationale « Lance toi et crée ton truc » pour les 18-25 ans porteur de projet.
Pour avoir la chance d’aller en finale à Paris le 29 Juin, il me faut un maximum de vote sur ce lien :

 

Share Button

Recherche responsable de culture Gronfreville

Bonjour à tous,

La mairie de Gronfeville l’Orcher recherche un responsable de culture pour la régie municipale.

Il mettent en place un espace de maraîchage biologique municipal avec un  chantier d’insertion socio professionnelle sur environ 5 hectares.

L’objectif de ce chantier d’insertion est de fournir d’ici 3 ans la restauration collective de la ville qui compte 1600 repas par jour répartis dans les écoles et des résidences de personnes âgés.

Dans un premier temps, la production servira probablement pour une expérimentation de « Paniers de légumes solidaires » en partenariat entre la municipalité et le Centre Communal d’Action Social et les associations locales.

Ci dessous le projet et la fiche de poste

 

 

Pour plus d’informations veuillez contactez Mr le Maire de GONFREVILLE au 02 35 13 18 00

Share Button

Plantes médicinales et aromatiques en Traction animale

Bonjour à tous,

Nous sommes en cours d'installation en plantes aromatiques et médicinales et en maraîchage en traction animale en biodynamie sur un terrain de 4 hectares à Bazens, dans le Lot-et-Garonne.
Nous aurons quelques ruches pour la pollinisation de nos cultures et aider au maintien des abeilles.

La notion d'agroécologie dans notre exploitation agricole est essentielle. Ainsi, nous envisageons la création d'une mare et d'un verger sous forme de forêt comestible à plusieurs étages à long terme. Cette espace permettra d'accueillir la faune auxiliaire et de créer un micro climat bénéfique aux cultures environnantes.

Nous proposerons des tisanes simples et en mélanges, des aromates, des macérats huileux (plantes médicinales infusées dans l'huile végétale) ainsi que des sirops et des pestos.
D'ici 5 ans, nous mettrons en place une distillerie afin de produire des hydrolats et des huiles essentielles. Avec les produits de la distillation et ceux des ruches, nous fabriquerons des cosmétiques et des savons uniquement à base d'ingrédients naturels.

Nos produits seront commercialisées en vente directe (foires, marché hebdomadaire et marché nocturne) ainsi qu'en magasins (épicerie fine, herboristerie, magasins biologiques, ...).

Jusqu'à aujourd'hui, nous avons pu réunir suffisamment de moyens pour investir dans une yourte installée sur la ferme en location, financer nos formations, faire planter de la féverole comme engrais vert et commencer à nous équiper petit à petit…

Cette année, Lauryne suit une formation en traction animal dans laquelle il est possible d'éduquer son animal pour le travail agricole. C'est une chance à saisir ! En effet, beaucoup de projet n'aboutisse pas dû à des problèmes d'éducation des chevaux.

C'est pourquoi nous avons besoin de vous maintenant. Nous vous sollicitons pour pouvoir acheter le cheval et le harnais, indispensable pour profiter pleinement de la formation et pour lancer notre production de plantes pour votre santé et celle de la terre !

On compte sur vous !

Lien pour accéder à la page de financement participatif : https://www.miimosa.com/fr/projets/plantes-medicinales-et-traction-animale-en-lot-et-garonne

Partagez autant que vous le pouvez !

Un grand merci et à bientôt !

Lauryne et Raphaël.
Share Button

Nos Formations

Bonjour,

Vous souhaitez vous installer, vous convertir à la traction animale ou tout simplement la découvrir ?

Prommata vous propose des formations de découverte, d’initiation et de perfectionnement avec les chevaux ou les ânes !

Notre équipe de paysans-formateurs vous attendent pour vous transmettre leurs savoir faire !

Voici nos formations pour le printemps

Découverte : Cette formation est idéale pour les débutants.

Jardinage avec les chevaux – du 26 au 28 mai / 6 places disponibles – du 19 au 21 juin / 6 places disponibles

Initiation : Ces formations vous permettront d’avoir une vision précise des possibilités du travail en traction animale

Entretien et conduite du cheval de trait dans les travaux agricoles / du 8 au 13 juin – 4 places disponibles

L’Âne partenaire du maraîcher / du 17 au 22 avril et du 15 au 20 mai – 2 places disponible sur la 1ère semaine et 6 places sur la 2ème semaine

Maraîchage avec les chevaux / du 5 au 8 juin – 6 places disponibles

Maraîchage avec les ânes / du 8 au 12 mai – 6 places disponibles

Acquérir les bases et définir son projet / du 28 mai au 10 juin – 4 places disponibles

Perfectionnement : Les formations perfectionnement se déroulerons à l’automne

Les Journées Techniques

Nous vous proposons des journées techniques, ces journées qui ont pour objectif de soutenir et consolider  les débutants dans leur projet d’ installation et, simultanément, de faire connaitre ces nouvelles techniques et le MAMATA à un nouveau public local.

Une ou plusieurs formations vous intéressent ?

Appelez nous pour en parler et on vous conseillera sur la ou les formations les plus adaptées à votre projet

05 61 96 36 60 ou par mail communication@prommata.org

Share Button

Aidons La Ferme du Matet

La Ferme du Matet lance sa campagne de financement ! 

Bonjour à tous,

Le GAEC La ferme du Matet a pris son envol au 1er janvier 2017. Grâce aux premières contributions pour un prêt de 25 000 € à taux 0 obtenu via la plateforme Bluebees et le concours « Ferme d’avenir » dont nous étions lauréats, nous avons pu réaliser nos premiers investissements auprès de nos fournisseurs (achats de graines, plants, terreau, collier pour la jument de trait, divers matériels…) afin d’être à l’heure pour la saison qui s’annonce.

Nous avons connu plusieurs embuches en ce début d’année : refus d’un premier prêt bancaire, tracteur en panne… Mais nous ne baissons pas les bras car ce projet agricole nous tient à coeur et nous savons qu’il est important pour les consommateurs que vous êtes de proposer une nouvelle agriculture pour obtenir de bons produits !

La nouvelle banque que nous avons sollicitée nous a enfin donné sa réponse mais ne nous prête qu’une partie de l’argent dont nous avions besoin pour démarrer notre saison. Nous nous tournons donc vers vous, cette fois-ci pour une campagne de dons, afin de collecter l’argent nécessaire pour l’achat de gros matériels indispensables (serre et irrigation) pour mener à bien cette première saison.

Il est pour nous urgent d’obtenir ce dernier financement, l’avenir de la production de cette année en dépend.
Soyez les premiers à faire un don, et faites décoller la cagnotte !!

Faites-le circuler sans modération !

Merci à vous et à bientôt avec grand plaisir à la ferme du Matet.


Virginie, Lucie et Julien

Share Button

Appel à candidature 2017 – L’agriculture au féminin

Blue Bees, l’Ardear et Midi-Pyrénées Actives mettent les agricultrices à l’honneur en Occitanie

Considérant que la nécessaire transition agricole, alimentaire et environnementale ne peut se faire qu’en rompant avec les règles dominantes en agriculture,

Blue Bees, l’Ardear et Midi-Pyrénées Actives lancent un appel à projet visant à promouvoir et accompagner 5 agricultrices qui portent un projet d’exploitation d’agriculture biologique et/ou paysanne dans les 8 départements de l’ex-région Midi-Pyrénées

(Tarn, Aveyron, Lot, Tarn & Garonne, Haute-Garonne, Gers, Hautes-Pyrénées, Ariège).

Sont visés :

  • Les projets en recherche de financement et de crédit bancaire
  • Les projets envisageant une production en agriculture biologique ou en conversion biologique.
  • Les projets avant installation, en cours d’installation, et en phase de démarrage (jusqu’à 5 ans maximum après immatriculation).
  • Les projets individuels mais aussi collectifs (quand les femmes sont majoritaires au capital).

Toutes les productions agricoles sont acceptées. 

L’intérêt de cet appel à projet est :

  • de soutenir et mettre en avant des modèles de femmes dans un métier majoritairement masculin,
  • de dynamiser le secteur agricole paysan biologique dans la région Occitanie,
  • de créer des liens avec des producteurs/trices déjà installées.

Les 5 candidates retenues bénéficieront d’une aide significative au financement de leur projet par les organisateurs de l’appel à projet :

  • Par Midi-Pyrénées Actives, l’octroi d’une garantie bancaire FGIF (Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes) et d’une intermédiation bancaire gratuite pour la recherche d’un crédit dans les meilleures conditions de caution.
  • Par l’ARDEAR Midi-Pyrénées, le suivi opérationnel du projet et la mise en réseau avec les acteurs du territoire.
  • Par Blue Bees, l’organisation d’une campagne de crowdfunding en don contre don. Accélérateur de communication, forte visibilité du projet, mise en réseau, et apport de fonds propres sont les valeurs ajoutées d’une campagne de crowdfunding sur Blue Bees.

Pour candidater (avant le 30/04/2017) : cliquez ici 

Share Button

Formation « Reussir son installation »

La semaine prochaine aura lieu la formation « Réussir son installation » 

Il reste une place de disponible !

La formation « Réussir son installation » est conçue comme des modules d’autoformation pour les paysans installés en traction animale ou en cours.

Elle permet de continuer à progresser en menage, attelage et en menage agricole; ainsi que dans l’utilisation des outils PROMMATA (kassine, mata…)

L’idée est d’augmenter les compétences de paysans qui travaillent avec leur cheval

Les stagiaires peuvent venir avec leur cheval pour que le couple progresse ensemble.

Extrait du programme:

  • Relation comportementale 2 jours
  • Menage avec voiture d’attelage 4 jour
  • Travail agricole en maraîchage et cultures de plein champs (entretien des prés et semis de céréales) 2 jours
  • menage agricole 2 jours

La formation ce déroule sur deux semaines espacées d’un mois, avec un petit effectif (4 stagiaires).

Moyens de formation:

Six chevaux merens et un cheval de trait dressés soit en attelage soit en travail agricole soit les deux; 3 voitures d’attelage; Kassine et Mata et semoir à céréales. Carrière d’attelage 70×40.

A l’issue de la formation pour valider les compétences il y l’opportunité de passer des galops d’attelage de la FFE.

La formation de cet hiver est presque complète mais il est possible de la reconduire à l’automne.

N’hésitez à signaler votre intérêt à PROMMATA

Jérôme KELLER

https://www.facebook.com/fermebiodynamie/

Share Button

La ferme des quatres sabots à besoin de nous

Bonjour à tous,

Je lance une campagne de financement participatif par le biais d’une plateforme de dons ( zeste ) pour financer l’harnachement de mes deux chevaux, le matériel d’irrigation, clôture, le stand pour le marché…   Pour faire un petit zeste il vous suffit de cliquer sur le lien ci dessous.

https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/la-ferme-des-quatre-sabots

Merci de faire suivre à un maximum de personnes

A très bien bientôt

Tibo et Hélèn

Share Button

Trafic de peaux d’âne au Burkina Faso

Signez la pétition « Stop à l’élimination massive des ânes au Burkina-Faso »

lane-avance-dans-son-sillon

PROMMATA intervient au Burkina Faso depuis 2001, un atelier de fabrication de matériel moderne a traction animale autonome y est particulièrement actif.

Depuis 2015 nous avions été alertés par nos contacts sur des possibles disparitions d’ânes et de la difficulté des paysans à s’en procurer suite à une inflation des prix. Les faits ont été ensuite avérés : il y a bien un trafic qui met en péril le cheptel asin du pays et qui a des répercussions sur l’agriculture paysanne. Des dizaines de milliers d’ânes ont ainsi été abattus en quelques mois, parfois achetés à leurs propriétaires, parfois volés …

Le travail effectué notamment par la confédération paysanne burkinabé a permis de lancer l’alerte et un décret réglementant l’abattage et l’exportation des produits asin a été pris par le gouvernement burkinabé le 3 août 2016 mais le trafic continue.

Jo BALLADE a lancé une pétition pour encourager les autorités du Burkina-Faso a intervenir rapidement pour mettre en application ce décret.

Signez la pétition ici

Pour plus d’informations voici quelques articles sur le sujet :

 

Share Button